Histoire

Bref historique de SPIE Belgium

Les débuts de SPIE Belgium remontent à la fondation en 1900 de la "Société Parisienne pour l'Industrie des chemins de fer et des tramways électriques" qui deviendra par la suite la "Société Parisienne pour l'Industrie Electrique" (SPIE).

En 1968, la fusion avec la "Société de Construction des Batignolles" débouchera sur le nouveau nom de SPIE Batignolles. Plusieurs acquisitions vont alors se suivre et c'est en 1996 avec la reprise d'Abay TS par SPIE Trindel que la réelle histoire de SPIE Belgium commence.

En 1999, SPIE réalise un mouvement stratégique en rachetant Laurent Bouillet. Cette société, spécialiste du génie climatique, permet par la même occasion de reprendre sa filiale Air & Chaleur et de s'affirmer sur le marché climatique en Belgique.

Le 5 mars 2003, le groupe SPIE rejoint AMEC plc. Le 1er juillet 2003, toutes les sociétés du groupe SPIE adoptent le nom d'AMEC SPIE. En Belgique, les anciennes sociétés Abay TS et Air & Chaleur forment ensemble AMEC SPIE Belgium. Le siège social se situe à Bruxelles (Anderlecht).

En 2006, AMEC cède AMEC SPIE SA à PAI Partners. AMEC SPIE SA prend la dénomination de SPIE SA.

En 2007, la politique de développement continue. SPIE rachète la société Anca-Tech. En intégrant Anca-Tech, SPIE Belgium renforce sa présence auprès de tous ses clients, augmente la valeur ajoutée de ses prestations et élargit ses compétences.

En 2011, SPIE Belgium acquiert la société Chauffage Declercq. Avec cette acquisition SPIE Belgium renforce son positionnement géographique dans le nord du pays. C'est une étape significative qui s'inscrit dans notre volonté de nous profiler comme un acteur majeur du génie climatique en Belgique.

En 2012, SPIE Belgium reprend les sociétés G. Van Overschelde, Vano Electro et Vanogroep. Cette reprise marque une nouvelle étape dans la croissance de SPIE Belgium dans une région dynamique au sein de laquelle nous n’étions jusqu’à présent pas suffisamment actifs.

En 2013, SPIE reprend le groupe Devis composé des sociétés Thermofox, Devinoxs, Deservis et Devis. Grâce à cette acquisition, SPIE Belgium renforce son positionnement dans le secteur tertiaire.

Haut de page