Retour à la liste

Actualités

Assemblage et pose de « Local Instrumental Shelters » : un segment de croissance pour SPIE Belgium

Image: 
Short Descrption: 
SPIE Belgium, leader indépendant sur le marché européen des services multitechniques en matière d’énergie et de communication, a récemment décroché plusieurs contrats pour la construction, la livraison et la pose de « Local Instrumental Shelters » (LIS). Ces abris sont des bâtiments préfabriqués en béton équipés d’une installation électrique complète et de tableaux de commande, et sont conçus pour le pilotage d’une ligne de production.

Réception prête à l’emploi

SPIE Belgium, et plus exactement le département Elektriciteit & Instrumentatie (E&I) de SPIE Industry Grobbendonk, a actuellement trois contrats en cours pour la construction de tels bâtiments. Les clients sont actifs dans les secteurs de la chimie et de la pétrochimie, mais toute entreprise de production peut en principe tirer profit de l’installation d’un LIS. « Les acteurs de la pétrochimie et de la pharmaceutique sont les premiers intéressés en raison du degré de risque plus élevé dans ces secteurs », explique Steven Van Craen, Project Manager.

« La construction d’un tel local préfabriqué se fait chez SPIE. Elle a toujours lieu sur mesure et le local est transporté prêt à l'emploi chez le client. Avant que le bâtiment ne soit livré, il est encore testé à fond chez SPIE », commente Steven. Un LIS comporte généralement – mais toujours sur mesure – de nombreux équipements utilitaires électriques : l’éclairage, les prises de courant, l’installation HVAC et tout le câblage interne y afférent. Ceux-ci sont évidemment reliés entre eux avant l'installation. Une fois que le LIS est posé, le local est connecté à la ligne de production qui se trouve dans l’usine du client. 

Pas de nuisances en site propre

« Un LIS est la solution idéale pour les entreprises qui veulent remplacer la commande de leur ancienne ligne de production et qui ne veulent pas de travaux en site propre », explique Steven, « le LIS est en effet intégralement construit chez SPIE. » Étant donné que l’abri n’est pas construit sur leur propre site, les entreprises pétrochimiques n’ont pas besoin de permis de travail et les mesures de sécurité sont plus limitées. « Par contre, nos propres conseillers en prévention s’assurent que toutes les normes de sécurité en vigueur sont rigoureusement respectées lors de la construction d’un tel LIS. » Le fait de ne pas perdre de temps avec la demande de permis de travail est aussi un avantage important de cette manière de travailler. « Grâce à notre approche, la commande d’une ancienne ligne de production peut être remplacée par une nouvelle version dans un laps de temps très court », déclare Steven.   

SPIE Belgium veut développer ce service spécifique et possède aussi l’expertise requise à cette fin. « Nous accompagnons l’assemblage d’un tel abri de façon entièrement autonome et nous en testons le fonctionnement nous-mêmes. Pour le transport de l’abri chez notre client, nous collaborons avec un partenaire fixe de confiance, et nous garantissons une réception prête à l’emploi. Nous surveillons de près la sécurité et le respect des échéances à tous les stades de la collaboration. »

SPIE Belgium jouit d’un atout indéniable : elle peut avoir recours à l’expertise de l’ensemble de ses divisions pour les différentes techniques sont mises en œuvre lors de la construction d'un LIS. Ainsi, SPIE Controlec Terneuzen se charge de l’engineering de la structure portante métallique de l’abri et des travaux de levage, et SPIE Services Geel Building de l’installation HVAC.

« Nous sommes ravis que différentes entreprises chimiques et pétrochimiques nous aient confiés une mission d’une telle importante et qu’elles soient satisfaites des abris livrés jusqu’à présent. Vu les nombreux avantages que cette manière de travailler offre au client, SPIE Belgium est convaincue du potentiel de croissance de ce service », ajoute Steven en guise de conclusion.  

Haut de page